Accueil » Blog » Les bases pour créer une newsletter et promouvoir ton business en 2024

Les bases pour créer une newsletter et promouvoir ton business en 2024

La newsletter est loin d’être un nouveau canal de communication et pourtant, de plus en plus de personnes se lancent ! Aujourd’hui, dans un monde qui va toujours plus vite et qui demande toujours plus de production, la newsletter s’impose comme un média qui prend le contrepied des réseaux sociaux, qui est plus long, plus lent et qui remet les vraies valeurs de la communication en avant. Il est temps de te présenter ce canal que j’adore pour que tu puisses créer une newsletter et promouvoir ton business différemment !

L’intérêt de créer une newsletter en 2024

Avoir une présence en ligne quand on est à la tête d’une entreprise, c’est essentiel. Mais être sur les réseaux sociaux n’est pas la seule réponse possible. Là où les réseaux sociaux proposent plutôt du “snack content”, du contenu court et consommable rapidement, la newsletter est un format plus long et que l’on prend le temps de lire. 

Un contenu long

Je pars du principe que si tu es abonné·e à une newsletter, c’est parce que la personne ou les sujets abordés te plaisent, te parlent, t’inspirent. Bien sûr, tu ne vas peut-être pas ouvrir 100% des mails que tu reçois, mais tu sais, en recevant une newsletter, que le contenu que tu vas y trouver ira plus loin qu’une description sur Instagram. 

Ça, pour moi, c’est le premier intérêt de créer une newsletter pour ton business : pouvoir en dire plus que sur les réseaux.

Si tu es auteur·ice ou illustrateur·ice, tu peux parler des coulisses de création de tes œuvres. Si tu es artisan·e, tu peux partager des informations sur les matériaux que tu utilises et mettre en avant tes collections. Si tu es praticien·ne, tu peux utiliser la newsletter pour aborder des thématiques liées aux problématiques de tes patient·e·s (sans divulguer aucune information personnelle) et démontrer comment ta pratique peut les résoudre.

Le lien privilégié

Un autre intérêt qui n’est pas à négliger, c’est le lien privilégié que tu vas créer avec tes abonné·e·s. Sur les réseaux sociaux, il y a souvent cette impression de s’adresser à tout le monde, et parfois, à personne tant nos contenus sont noyés dans la masse. 

Mais avec une newsletter, même si ta liste mail est bien fournie, ton message s’adresse à chaque personne et non pas à un ensemble. Tu peux même utiliser la personnalisation de tes mails pour insérer le prénom de ton abonné·e pour appuyer un peu plus ce lien. 

Et puis, contrairement aux réseaux sociaux, l’abonné·e reçoit directement ton mail dans sa boîte de réception, comme une lettre, et prendra le temps de te lire. Iel ne zappera pas (normalement) et sera plus attentif·ve au contenu que tu proposeras. C’est ça, la grande force de la newsletter selon moi.

Une grande indépendance

Créer une newsletter pour ton business aujourd’hui te permettra de gagner en indépendance. Mais pourquoi cette indépendance est-elle si importante ?

Tu l’as sans doute remarqué, ces dernières années, le nombre de bugs et de souci liés aux réseaux sociaux (que ça soit ceux de Meta ou les autres) sont fréquents. Fonctionnalités instables, pannes mondiales, suppression de comptes sociaux, piratage… 

En étant seulement sur les réseaux sociaux, tu peux tout perdre du jour au lendemain. À mes mentoré·e·s qui n’ont qu’un seul canal de communication, je conseille toujours d’en avoir un second “de secours”. Et la newsletter est clairement le plus simple et le plus indépendant qui puisse exister.

Quand je dis indépendant, c’est surtout parce que ta liste mail ne dépend que de toi. Même si elle est hébergée sur une plateforme et que cette dernière permet un respect du RGPD*, ta liste t’appartient. C’est ton meilleur outil pour communiquer en cas de panne ou de suppression de compte. Je te conseille donc de la sauvegarder régulièrement (en faisant bien attention à ne pas conserver les personnes qui se sont désabonné·e·s).

La newsletter est donc un moyen de communication qui t’offre plus de liberté, un lien plus fort avec ton audience et de ne plus dépendre des réseaux sociaux. 

* Le RGPD est le Règlement Général pour la Protection des Données. C’est une loi qui permet de protéger tes données et celles de tes abonné·e·s en évitant notamment l’utilisation des informations (nom, prénom et e-mail) à des fins frauduleuses ou trompeuses.

Quel outil choisir pour créer une newsletter ?

Maintenant que tu es convaincu·e que la newsletter est un canal de com’ fait pour toi, tu te demandes sans doute quel outil utiliser. Et quelle question !

Il existe de nombreux outils qui peuvent convenir pour créer une newsletter efficace afin de promouvoir ton activité, mais tous ne vont pas répondre aux mêmes besoins. C’est pour cela qu’avant de te présenter les outils que j’ai pu tester, je te propose de faire le point sur ce que tu veux faire de cette newsletter !

Les critères pour choisir son outil

D’abord, je pense que le plus important est de savoir ce que tu vas faire de cette newsletter. Est-ce que tu veux pouvoir parler des coulisses de ton activité, partager ton point de vue sur un sujet, donner des conseils ? Ou bien, tu veux faire tout ça, mais aussi t’en servir comme outil de promotion pour tes produits et tes services, notamment quand ton calendrier de réservation ouvre ou quand tu lances des précommandes ?

Selon les réponses à ces questions, tu n’auras pas besoin des mêmes fonctionnalités. En voici quelques-unes qui ne sont pas toujours disponibles sur toutes les plateformes, mais qui peuvent te donner des idées d’utilisation de ta newsletter : 

  • la segmentation : cela consiste à diviser ta liste d’abonnés en groupes ou segments basés sur des critères spécifiques tels que l’âge, le sexe, les intérêts, le comportement d’achat, etc. Cela te permet d’envoyer des contenus ciblés et personnalisés à chaque groupe, ce qui augmente l’engagement et l’efficacité de tes campagnes ;
  • l’automatisation : cela désigne le processus de programmation et d’envoi automatique de mails à tes abonné·e·s en fonction de certains déclencheurs ou événements prédéfinis. Cela permet d’envoyer des messages personnalisés et pertinents à chaque abonné·e, au bon moment de leur parcours, sans nécessiter une intervention manuelle à chaque envoi. C’est très utilisé pour réaliser des séquences de bienvenue, avec un cadeau offert lors de l’inscription ;
  • les champs de formulaire : certaines plateformes ne proposent pas toujours de personnaliser totalement le formulaire d’inscription. Le formulaire d’inscription peut, souvent, être intégré sur ton site sous différentes formes. Tu peux aussi changer les champs pour demander un prénom ou une date d’anniversaire en plus de l’adresse mail.

Bien sûr, ce ne sont pas les seules fonctionnalités qui existent. Néanmoins, en sachant ça, tu peux avoir une idée plus précise de ce que tu peux mettre en place pour créer ta newsletter !

J’ai testé pour toi

J’utilise des outils de newsletter depuis plusieurs années déjà, bien avant de créer Fred. J’en avais besoin pendant mes stages, mais aussi pour mon activité d’autrice. 

J’ai commencé, comme beaucoup de monde, par le leader sur le marché, à savoir Mailchimp. Et pour débuter et prendre en main une newsletter, c’est un outil tout à fait convenable ! Il permet une grande personnalisation et, avec sa version gratuite, propose des fonctionnalités de base qui suffisent. Mais dès que l’on souhaite aller plus loin, notamment en faisant de l’automatisation, on est vite bloqué. C’est pour cela que je ne le conseille pas toujours, surtout si mon ou ma mentoré·e veut que sa newsletter soit un canal de communication important pour son business. 

Le deuxième que j’ai pu tester, et que j’utilise encore aujourd’hui, c’est Mailerlite. C’est un outil très performant dans sa version gratuite, puisqu’il propose une personnalisation poussée des mails et des formulaires, ainsi que l’automatisation. Je trouve aussi son tableau de bord plus performant que celui de Mailchimp. Je dirais que les seuls freins, c’est que c’est une plateforme qui est soit en anglais soit en espagnol, et que l’interface n’est pas toujours très intuitive. Autrement, c’est un très bon outil, surtout si la newsletter est un canal important pour son business.

Et le petit dernier, qui a fait son apparition et qui prend de plus en plus de place dans l’univers de la newsletter, c’est Substack. C’est l’outil que j’utilise pour les newsletters de l’agence, car je n’ai besoin que du strict minimum. L’interface est intuitive, le paramétrage est complet. Il est impossible de faire de la vraie automatisation (mais on peut envoyer un mail de bienvenue) ni de segmenter la liste mail. Néanmoins, c’est une plateforme intéressante, car elle permet de laisser des commentaires sous les newsletters, comme un article de blog, finalement. Et c’est, selon moi, un point très intéressant !

Bien sûr, il existe d’autres outils, que je n’ai pas testé, mais dont je sais qu’ils sont aussi performants : 

  • Brevo (anciennement Sendinblue) qui est français et qui te permet de suivre l’impact carbone de tes campagnes ;
  • eTarget, aussi Made in France, qui propose un panel de fonctionnalités gratuites qui peuvent être intéressantes selon tes besoins ;
  • Mailjet, sur le terrain depuis 2010, très réputé, mais qui limite ses envois de mail journaliers à 200, ce qui peut parfois bloquer pour certains business ;
  • Active Campain et Hubspot qui proposent des solutions payantes pour suivre vraiment l’ensemble d’une campagne. Ce sont des outils plutôt faits pour des grosses entreprises, très complets, sans doute trop pour les indépendant·e·s.

Si tu as testé d’autres plateformes, n’hésite pas à les présenter en commentaire, je suis toujours curieuse de connaître de nouveaux outils à proposer à mes mentoré·e·s !

Communiquer sur sa newsletter pour promouvoir son business

Maintenant que tu as sauté le pas de créer ta newsletter pour ton activité, il faut gagner des abonné·e·s ! Et pour ça, tu vas pouvoir communiquer activement sur ce nouveau canal de communication. Je te donne quelques pistes à explorer !

Utilise tes réseaux sociaux

Et oui, malgré tout ce qu’on peut en dire, les réseaux sociaux restent encore le meilleur moyen de parler de tes projets. Que tu sois sur Facebook, Instagram, X, Threads ou TikTok, créer du contenu pour promouvoir ta newsletter est super important. C’est ainsi que tu pourras régulièrement remplir ta liste mail.

Je te donne un exemple concret de ce que tu peux faire sur Instagram : 

  • créer un post avec un extrait de ta prochaine newsletter : choisi un extrait impactant (ou plusieurs) qui donneront envie d’en savoir plus ;
  • créer un post pour mettre en avant ce que tu offres aux abonné·e·s : tu peux parler de la séquence de bienvenue qui contient une exclusivité ou des avantages abonné·e·s (code promo ou espace secret sur ton site) ;
  • créer une story régulièrement pour proposer l’inscription : soit via le sticker de questions (où les gens pourront renseigner leur mail) soit en mettant le lien* ;
  • interagir sur d’autres posts pour parler de ta newsletter : on n’y pense pas, mais parfois, tu peux aussi parler de ta newsletter sous les posts de personnes qui abordent des sujets proches des tiens. Si quelqu’un se pose une question sur un thème auquel tu as répondu, tu peux lui dire que tu as, justement, écrit sur ce sujet. Bien sûr, ici, attention à ne pas envoyer un lien non sollicité, ça doit être sincère et partir d’une envie d’aider, et pas seulement un besoin de promouvoir.

* Petite vigilance avec les liens en story : ils peuvent provoquer une baisse de visibilité de tes story si tu en mets trop. À utiliser avec parcimonie, donc.

Sur ton site web

Si tu as un site pour présenter ton activité, ta newsletter doit y apparaître. Créer un encart spécifique sur ta page d’accueil pour permettre aux visiteureuses de s’inscrire rapidement. Sur la plupart des outils, tu peux intégrer un formulaire sur ton site ou alors, mettre juste un bouton qui renvoie sur ton formulaire. 

Dans tous les cas, ton site doit être un vecteur d’inscription. C’est une porte d’entrée intéressante, car tu pourras toucher des personnes qui ne te connaissent pas encore et qui peuvent, par la suite, devenir des client·e·s ou patient·e·s !

Une formation en autonomie pour créer ta newsletter

Si cet article t’a donné envie de créer ta newsletter dans le but de promouvoir ton business cette année, j’ai ce qu’il te faut.

En 2024, j’ai créé le Guide Complet pour Créer une Newsletter à Forte Valeur Ajoutée pour ton Activité ! Ce guide, c’est une véritable formation écrite que tu peux faire en autonomie et qui te donne toutes les étapes pour te lancer dans ce nouveau canal de communication.

Dedans, tu trouveras l’essentiel pour commencer en toute sérénité : de la réglementation aux outils en passant par ton concept et l’impact écologique du mailing, tout te sera expliqué afin que tu prennes les meilleures décisions pour promouvoir ton activité !

Le sommaire se compose comme ci :

⚖️ Un point règlementation

💌 Pourquoi créer une newsletter ?

✅ Prérequis & outils

🎯 Trouver sa cible

🏆 Comment définir son objectif ?

🖌️ Trouver son concept

🏛️ Tes piliers de contenu

🎨 Concevoir l’identité

📨 Inciter à l’inscription

✍️ Rédiger ses e-mails

🗓️ Construire ton calendrier éditorial

📈 Comprendre les statistiques de ta newsletter

📬 Bien diffuser et communiquer

🙅 Ce qu’il ne faut pas faire

🌱 La newsletter et l’écologie

🚀 Le mot de la fin

Ça te tente ? Toutes les informations sont disponibles ci-dessous ⤵️

La newsletter est un canal de communication de plus en plus prisé par les indépendant·e·s, que ça soit des auteurices, des artisan·e·s ou des praticien·ne·s du bien-être. Il a de nombreux avantages qui apportent indépendance, précision et contact privilégié au sein d’une stratégie. 

Et toi, as-tu passé le cap de créer ta newsletter cette année ?

3 raisons de créer ta newsletter cette année

Elodie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.